Index de l'article

Couverture du n° 97 de L'Atelier du RomanL'Atelier du Roman n° 97

À quoi le roman nous relie-t-il?…

 

SOMMAIRE

Ouverture

À quoi le roman nous relie-t-il?

Thomas Pavel, Peut-on faire confiance en la littérature ?
François Ricard, La vraie vie est dans le roman
Isabelle Daunais, Des chemins à travers le temps gouverné par l’oubli
Marek Bienczyk, Deux fois rien
Yannis Kiourtsakis, Le dialogue entre les vivants et les morts – Entretien avec Yannick Roy
Trevor Cribben merrill, L’art de l’incarnation – Le roman selon Flannery O’Connor
Francesca Iorandini, L’ami prodigieux – Le lecteur de Michel Houellebecq et d’Elena Ferrante
Massimo Rizzante, Le roman à venir
Lakis Proguidis, De la société romanesque
Marie-Claire Blais, Un chœur moderne – entretien avec Michel Biron

  À la une : Trevor Cribben Merrill

Critiques
Michel Biron, Le coup de pied inattendu dans le tibia – Sur 4 3 2 1, de Paul Auster
Denis Wetterwald, L’horizontale... pour se sauver – Sur G. W. Sebald
Myrto Petsota, Nous, Tom Waits, lecteurs de Flannery O’Connor
Olivier Maillart, Des femmes qui s’éloignent – À propos des Portraits de Laura Bloom, de Philippe Renonçay
Miguel Gallego roca, L’imagination végétale – La Végétarienne, un roman en trois temps de Han Kang
Lakis Proguidis, Avancez ! – Sur L’Interruption, de Dominique Noguez

  À la une : Yannick Roy

De près et de loin
Émilie Richard, Le jour où Panurge ne fera plus rire est-il arrivé ?
Fabrizio Tribuzio-bugatti, Les merveilleux barbares de Pasolini

Les cahiers de l’atelier
Jacques Lederer, Un aller simple
Andrea Inglese, C’est comme ça que ça marche

Au fil des lectures
Massimo Rizzante, La guerre et l’art – En lisant Jan Patocka